Le premier axe d’action de l’ANVITA (Association Nationale des Villes et Territoires Accueillants) défend la notion d’accueil inconditionnel, soit l’engagement d’accueillir de manière indiscriminée toute personne le nécessitant. Rendre légitime la présence temporaire, c’est croire au droit à la mobilité et à la liberté de circulation et d’installation des personnes.

L’ANVITA constitue un lieu de mise en commun et d’échanges de bonnes pratiques entre les élu.e.s œuvrant au quotidien pour des politiques d’accueil plus justes et ce, au niveau national et local.
Elle s’est fixée notamment pour objectif :
* de mutualiser les bonnes pratiques et les savoirs en matière d’accueil et d’intégration, déclinés sur chaque politique publique locale
* d’accompagner les élu(e)s souhaitant accueillir sur leur territoire, par la mise à disposition de bonnes pratiques et par la mise en relation d’élu(e)s accueillant(e)s avec des élu(e)s souhaitant accueillir
* de mettre en place un cadre de dialogue avec l’État pour construire une stratégie nationale d’accueil